• Caroline Rigault

Modulation du phénomène de la douleur

"5 Minutes Therapy Tip de Jeffery Zeig"

The Milton H. Erickson Foundation 


Le sujet dont je voudrais vous parler maintenant est la douleur

C’est un problème, car nous allons tous souffrir et c’est un problème particulièrement  pertinent pour ceux d’entre vous qui pratiquent l’hypnose parce que les gens voient l’hypnose comme un moyen d’aider les personnes face aux douleurs qu’ils éprouvent. Dans ce cas, je vous parle de douleur physique plus que de douleur émotionnelle.


Quand on travaille avec la douleur, il y a essentiellement 3 méthodologies à penser :

La dissociation, la distraction et la modification.

1. La dissociation : On peut aider la personne a aller dans réalité différente, qui enlève l’expérience de la douleur.

2. La distraction : Pour que la personne ne pense pas trop à la direction directe de leur douleur.

3. La modification : On peut prendre le signal de la douleur et le modifier en quelque chose d’autre. Par exemple, si la personne est un musicien : est-ce qu’il pourrait changer l’expérience de sa douleur en un rythme?


Maintenant, il y a certains principes qu’on utilise lorsqu’on aborde la douleur.

a) Un de ses principes est que, tout le monde a une ressource quelque part dans leur vie, qui leur permet de modifier l’expérience de douleur.

Aussi simplement que quand on se coupe en faisant la vaisselle sans réaliser la douleur tant qu’on a pas vu le sang de la blessure. Tout le monde a fait l’expérience de modifier l’expérience même de la douleur.

b) Un deuxième principe est de mettre le sujet sur un rail d’activité qui modifie l’expérience de la douleur pendant que la personne le vit. Et ça peut se faire sous la forme de la distraction, par exemple.

c) Un troisième principe quand on travaille avec la douleur est de montrer aux gens qu’ils ont la capacité de modifier leurs sensations. Par exemple, où que vous vous trouviez en ce moment, vous ne pensez peut-être pas à comment vous êtes assis dans la chaise, ou aux pieds sur le sol, ou au faite qu’on porte des lunettes. On a beaucoup de ressources pour modifier les sensations.


Alors le paradigme est qu’on n’utilise pas nécessairement l’hypnose formelle, mais des techniques naturelles qui aide à démontrer au patient qu’ils peuvent faire quelque chose pour modifier l’expérience de leur douleur.


Il y a une myriade de techniques d’Erickson, parce que Erickson souffrait de douleur chronique. Il était très crédible en parlant avec d’autres personnes sur le faite qu’ils pouvaient apprécier la vie en dépit de la douleur.

Erickson disait à ses étudiants:  « La douleur m’importe peu, je n’aime pas l’alternative. »

Maintenant, quand on regarde le travail clinique d’Erickson.

Une de ses plus grandes contributions de son travail c’est sur la douleur.

Il y a plein de publications dans les écrits collectés d’Erickson où il parle de la douleur.

Pour ceux qui utilisent les phénomènes hypnotiques en hypnose. N’importe quel phénomène hypnotique que la personne réalise le mieux peut être une ressource pour modifier la douleur.

Si elle peut dilater le temps, alors elle peut agrandir le confort.

Si elle peut raccourcir le temps psychologiquement, alors elle peut réduire l’expérience de la douleur.

Si la personne est capable d’amnésie, alors elle peut aussi oublier la douleur.

Si la personne peut faire de l’hyper amnésie avec des souvenirs vivides alors elle peut extraire des souvenirs vivides qui peuvent faire disparaitre l’expérience de la douleur.

Si une personne peut faire une régression en âge, elle peut se retrouver à un moment avant que la souffrance n’est lieu.

Alors une des manières dont on peut travailler avec l’hypnose et la douleur est de miner comme à la mine.

Allez chercher les ressources hypnotiques que cette personne possède. Peut-être à travers les phénomènes hypnotiques.


Une fois que vous avez trouvé un phénomène hypnotique que la personne maitrise, comment est ce que vous pouvez aider la personne a utiliser ce phénomène hypnotique pour mettre cette dernière sur un rail d’activité qui modifiera son expérience de douleur pendant qu’elle la vit et qui montra a la personne une réalisation de ce qu’elle peut faire psychologiquement, mentalement, émotionnellement qui modifie leur expérience de douleur.



VIDEO ORIGINALE :



  • Cabinet Particulier Hypnose
  • Cabinet Particulier Hypnose
   +41 77 401 44 25                                      Boulvard helvètique 30, 1207, genève                 Caroline Rigault